• Un jour, une saga - Le Faucon, cible mouvante

    Un jour, une saga - Le Faucon, cible mouvante

    Suite à un incident survenu lors de sa dernière mission et la découverte d’un oedeme au cerveau , Œil de Faucon est en train de perdre la vue ! Et pour couronner le tout, le héros est confronté aux ombres du passé. Une récit plein de rebondissements écrit par Jim McCann et dessiné par Paco Diaz.

    (Contient les épisodes US Hawkeye : Blind Spot 1-4)

    Bien mais pas top :


    Soyons franc, cette saga mettant en scène le charismatique Oeil de Faucon est certes rythmée et bien orchestrée mais ne casse pourtant pas quatre pattes à un canard. L’histoire commence cependant de la plus alléchante des manières: notre Clint Barton national, déjà peu pourvu en pouvoirs surhumains,  commence à rater ses cibles au cours de ses dernières missions. Diantre, en voilà une situation qu’elle est cocasse! Entouré de ses amis Avengers, notre intrépide archer perd de sa superbe et commence (sans mauvais jeu de mot) à broyer du noir, et nous aussi. Cette situation, pourtant fort intéressante, est rapidement pimentée par l’arrivée d’un mystérieux adversaire dont les caractéristiques au combat ressemblent à celle de notre héros. Nous oscillerons, dès lors, entre flashback sur la jeunesse du Faucon et son enquête pour retrouver cet adversaire imitateur malgré les mises en garde de ses alliés Avengers.

    Un jour, une saga - Le Faucon, cible mouvante



    Les scènes d’actions sont assez dynamiques et les flashbacks, bien qu’un peu redondants, permettent de (re)découvrir les origines de cet héros récemment mis en lumière par le film Avengers. Le scénario, quant à lui, souffre d’un trop grand nombre de personnages et de retournements de situation. Tout semble se liguer contre notre héros, physiquement diminué, jusqu’à ses propres amis qui lui rentrent dedans pour le dissuader de combattre ses ennemis; bref pas très compréhensible.

    Un jour, une saga - Le Faucon, cible mouvante
    Les dessins sont assurés par Brad Simpson pour les deux premiers chapitres et par le trio Valentine De Landro - Lee Weeks - Stefano Gaudiano pour le reste. Sans offrir une révolution visuelle, l’équipe délivre un copie très respectable et c’est tout ce qui compte au final.

    Le scénario, quant à lui, est écrit par le très expérimenté Jim McCann.

     

    Un jour, une saga - Le Faucon, cible mouvante

     

    Sans être tombé à la renverse lors de la lecture ce cette saga, je vous recommande néanmoins cette aventure du Faucon qui aura le mérite de vous en apprendre un peu plus sur ce pilier historique des Avengers.


    Ce récit est disponible dans le Marvel Top N°6, sorti le 15 juin 2012 chez Panini Comics.

    5,50€ - 96 pages

    « Un méchant pas comme les autres: BatrocRévolution - Submariner »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :